Après plus d’un siècle de service, la téléphonie analogique est peu à peu remplacée par une téléphonie nouvelle génération : la VoIP (ou Voice over Internet Protocol).
Si la téléphonie analogique transformait la voix en signaux électriques transportés via des réseaux dédiés en cuivre, la VoIP utilise le réseau internet pour transporter ses signaux, au même titre que la data. La voix est transformée en signaux numériques, compressée et regroupée avant d’être acheminée sous forme de paquets à travers une connexion, filaire ou non. À l’arrivée, les paquets sont décompressés puis convertis en signal sonore.

qualite voix


La « voix sur internet » offre des bénéfices certains pour ses utilisateurs par rapport au fil de cuivre (réduction des coûts, mobilité accrue, meilleur routage des appels, …), mais certains défauts de qualité de service peuvent compromettre vos appels : communications hachurées ou inaudibles, voix robotique ou lointaine, grésillements, coupures...

Mais ce n’est pas une fatalité ! Dans cet article, nous vous partageons nos astuces pour améliorer la qualité de votre téléphonie IP.

Quels problèmes rencontrez-vous lors de vos appels VoIP ?


Cette numérisation de la voix peut entrainer un certain nombre de problèmes. Lors de l’acheminement des paquets de voix entre l’émetteur et son interlocuteur, de nombreux obstacles peuvent apparaitre et perturber la retransmission des paquets et donc la qualité des appels. Voici une typologie des principaux problèmes.


Echos et décalages dans les conversations ?


Vous avez certainement un problème de latence

La latence correspond au temps écoulé entre l'envoi d'un paquet et sa réception par le destinataire. Autrement dit, c’est le délai de transmission. Et encore plus concrètement, c’est le délai entre le moment ou vous parlez, et celui ou votre interlocuteur entend votre voix.
Toutes les étapes de transports de la voix « numérique » peuvent influer sur la latence totale : encodage et mise en paquet de la voix, file d’attente des paquets, nombre d’élément du réseau que le paquet doit traverser (plus il y a d’éléments, plus le chemin est long …) et bien sur la puissance du débit de transmission.


Coupure et communication hachées ?


Vous avez certainement un problème de perte de paquets

On l’a vu, la voix sur internet est véhiculée sous forme de paquets. Une bonne qualité de voix est d’abord la transmission du plus grand nombre de paquet à l’arrivée. Si trop de paquets manquent, la sanction est immédiate : coupure dans la voix, ou hachures, rendant la conversation impossible.
Contrairement à la téléphonie analogique classique, aucun mécanisme de contrôle de flux ou de retransmission des paquets perdus n'est offert par la couche transport en elle-même. Lorsque le réseau est saturé, les mémoires tampons ont besoin de libérer une partie de la bande passante, négligeant ainsi certains paquets.


Voix robotique ou métallique ?


Vous avez certainement un problème de gigue (ou « jitter » en anglais)

La gigue est la « variance statistique du délai de transmission ». Elle mesure la variation temporelle entre le moment où deux paquets appartenant à un même flux de données auraient dû arriver et le moment de leur arrivée effective. En gros, plus cette gigue est élevée, plus les paquets de voix n’arrivent pas en même temps.
Elle peut entraîner, si elle est trop élevée, une détérioration de la qualité vocale, avec des paquets de voix se terminant par des motifs déformés.

Suivez ces 5 étapes simples pour améliorer vos appels VoIP




Etape 1 - Vérifier la stabilité de votre réseau internet



Une des causes principales de ces problèmes de qualité de voix réside dans l’instabilité de votre réseau, entraînant une latence dans les communications, des pertes de paquets ou de la gigue.
Pour vérifier l’état de votre connexion, vous pouvez utiliser des outils en ligne qui vous permettent d’obtenir un résultat immédiat :

Fast.com: il s'agit de l'outil de mesure proposé par NetFlix.
TesDebit.fr: propose une analyse complète de votre réseau
Speed test RingOver: l'outil propre à Ringover pour mesurer les données essentielles pour vos appels VOIP

speed test VOIP


Les valeurs indiquées ci-dessous sont des recommandations basées sur l'exemple d'une entreprise comportant entre 20 et 30 salariés.

Download
Ce chiffre désigne votre capacité pour télécharger depuis internet sur votre ordinateur (une musique par exemple).

Sans-titre.png

Pour des appels VoIP de bonne qualité, le débit download recommandé doit être supérieur à 50 Mbs

Upload
Ce chiffre désigne votre débit montant, c’est-à-dire votre capacité pour envoyer des données depuis votre ordinateur vers internet, pour publier une photo sur un site par exemple.


Pour des appels VoIP de bonne qualité, le débit upload recommandé doit être supérieur à 50 Mbs

Ping
Le « Ping » permet de mesurer la latence globale de votre installation, c’est-à-dire le délai que mettent vos paquets pour atteindre leurs destinations. Ce chiffre doit être le plus faible possible.

Ping VoIP

Pour des appels VoIP de bonne qualité, le Ping doit être inférieur à 50 ms

Jitter
Le Jitter ou Gigue mesure l’irrégularité avec laquelle les paquets d’un même signal (d’une même conversation) arrivent à destination. Plus cette irrégularité est forte, plus il manquera des paquets pour reconstituer correctement en temps réel la communication.

Gigue VoIP

Pour des appels VoIP de bonne qualité, le Jitter doit être inférieur à 20 ms

Si votre test n’est pas concluant, c’est-à-dire que vous avez au moins l’une des données qui ne corresponde pas à la recommandation, pas de panique ! Il existe des solutions.

Comment améliorer la stabilité de mon réseau?
En matière réseau, une connexion internet Fibre aliée à une connexion ordinateur via un câble Ethernet offre une meilleure expérience de VoIP que du wifi ou de la 4G sur un réseau moins stable (de type ADSL). En effet, les câbles Ethernet entraînent de très faibles pertes de données, (et celles-ci peuvent être corrigées par le protocole Opus). Ces pertes sont généralement plus nombreuses en connexion wifi et 4G, d’autant plus importante que l’appareil est loin du signal.


Etape 2 - Contrôler la puissance de votre appareil


Les hachures dans la conversation ou une voix robotique peuvent également être dû à des lenteurs liées à votre ordinateur. En effet, les applications de VoIP ont besoin d’une certaine capacité de mémoire vive afin de fonctionner correctement, d’autant plus si d’autres logiciels sont utilisés en même temps.

Quelle puissance minimum pour mon ordinateur?
Optimiser votre ordinateur en augmentant sa mémoire vive (minimum 6Go), ou à défaut, fermez les applications inutiles pendant vos communications.


Etape 3 - Choisir un casque performant


Votre interlocuteur perçoit les bruits environnants ? Votre voix semble lointaine ? Regardez du côté de votre casque micro.
Si l’environnement de travail est bruyant (comme par exemple dans un call center, un open space, ou lors d’un déplacement professionnel), la conversation peut être perturbée par ces bruits environnants. De plus, les sons peuvent être perçus comme lointains de la part de l’interlocuteur en utilisant un câble jack.

Quel casque privilégier pour mes appels VoIP?
Un casque USB (idéalement avec option réduction de bruits) est fortement recommandé pour assurer un confort d’appel. Par exemple, un excellent casque si vous travaillez dans un open-space bruyant est le casque Jabra avec réduction de bruits.


Etape 4 - Vérifier la connexion internet côté utilisateur


Si vous n’entendez pas votre interlocuteur, il se peut qu’il ou elle rencontre des problèmes connexion, liés aux réseaux télécom ou à un appel en itinérance. Dans ce cas là, la cause des problèmes de son pourra être identifiée directement dans l’application si celle-ci mesure en temps réel


Etape 5 - Inspecter la technologie d’encapsulage de la voix de votre application VoIP (codec)


Avec la VoIP, la qualité du son dépend également du codec, le dispositif utilisé pour encapsuler la communication et la transmettre sur internet.
Les opérateurs de VoIP utilisent généralement des anciens codec (G711 ou G729 par exemple), qui sont très sensibles à la variation du débit de la connexion internet, entraînant coupures et grésillements. Ceux-ci consomment une large bande-passante et peuvent avoir des délais de réponse plus importants.

Afin d’assurer une qualité de son optimale, nous conseillons une bande passante dédiée de 100kbits en émission et 100kbits en réception par utilisateur.

Quel codec doit être privilégié pour la VoIP?
Le codec Opus, existant depuis 2013, permet d’augmenter significativement la qualité des appels voix et vidéo et la fidélité de restitution du son. Ce codec corrige les pertes de paquet et offre une meilleure compression de la voix. Les applications de VoIP utilisant le codec Opus consomment moins de bande passante, et les délais de réponse inférieurs à 20 ms garantissent une qualité d’appel en temps réel. Le codec Opus permet donc d’éviter nombres de problèmes de coupures, hâchures, grésillements...

En savoir plus sur le codec Opus? Regardez notre vidéo "Quels sont les avantages du codec Opus pour votre téléphonie d'entreprise?"




En récapitulatif, voici les principaux problèmes rencontrés en utilisant la VoIP et leurs causes:

récapitulatif des problèmes appels VOIP


Obtenir une bonne qualité de voix en VoIP n’est pas forcément une course au haut débit. Il s'agit surtout de bien configurer son environnement de travail. Vous souhaitez en savoir plus? Contactez-nous pour recevoir nos recommandations techniques complètes.